Coronavirus. 11 mai comme un horizon

Écrit par sur 13 avril 2020

La date du 11 mai comme un horizon. Un cap psychologique en espérant d’ici là, d’endiguer considérablement la pandémie. La date du 11 mai comme un objectif et non une certitude. Le 11 mai marquera aussi le moment où “nous serons en capacité de tester toute personne ayant des symptômes” et où “l’Etat devra permettre à chaque Français de se procurer un masque grand public”.

Un objectif pour réussir le confinement entamé depuis le 17 mars afin de freiner et d’amortir la crise sanitaire. Et non une certitude parce qu’il se profile une deuxième vague de la pandémie, donc une possible décision de re-confinement.

D’ailleurs, dans les pays qui ont décrétés progressivement la fin du confinement, les choses se compliquent, par exemple, en Chine, des contaminations essentiellement importées sont recensées.

Le Covid-19 est une maladie émergente, imprévisible et férocement dangereuse. Chaque jour, cette maladie impressionne davantage les chercheurs du monde entier.

Donc, la date du 11 mai est avancée pour préparer, en somme, les esprits.

Kaya M.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



ylang radio

Station Mobile

En ce moment

Titre

Artiste