Soirée d’ouverture en grande pompe

Écrit par sur 28 juillet 2023

Le festival est déclaré ouvert. Ce vendredi soir, Comédie Zamani a ouverture avec succès au Stade Bassin sa deuxième édition du Festival Soma Zamani. C’est parti pour quatre jours de festivités à Acoua. Devant un parterre d’invités politiques, des acteurs socio-culturels et des forces vives, les membres de Comédie Zamani ont mis le paquet pour diffuser en direct l’évènement tant attendu sur les réseaux sociaux. Une captation live assurée par Daman Studio. Une belle prouesse audiovisuelle qui a permis à des milliers de personnes de suivre en direct la soirée magistrale d’ouverture du Festival Soma Zamani.

Pour cette soirée d’ouverture, Comédie Zamani, fer de lance du festival ont mis de petits plats dans les grands. Animé avec brio par le talentueux Djadir, l’un des illustres artisans de ce rendez-vous festif devenu incontournable, c’est en une seule voix que les élus – Marib Hanaffi, maire d’Acoua, et les élus du conseil départemental, Zouhourya Mouayad et Abdoul Kamardine – ont déclaré ouvert le festival, à 20 heures. Après la cérémonie officielle de présentation et la distinction des personnalités, place à la musique.

De nombreux artistes ont succédés sur le podium notamment les têtes d’affiches : Mobissa/Cadence Mahoraise qui a enflammé le public admiratif avec ses mémorables tubes “Soroda”, Joyeux d’Acoua (groupe de danse d’Acoua, Big Show Zaro Big, Mronguizi et Babadi, l’une des figures de la musique de Mayotte, a galvanisé et enthousiasmé un public conquis avec ses glorieuses et fameuses chansons comme “Wanasoni“. La fête était un succès. L’engouement et l’effervescence du public était remarquable et notable. La belle performance de la soirée d’ouverture augure – espérons le – la réussite du festival. Une magnifique ambiance qui a marqué le début du festival. C’est vers 1 heure du matin le spectacle a pris fin.

Le défi de sécurité, principal souci de l’organisation de ce festival a été garanti. Aucune incidence n’a été constatée. La fête a pu se dérouler durant toute la nuit en toute sécurité. La présence en nombre des forces de sécurité (police municipale, sécurité privée et gendarmerie nationale) et le dispositif sans faille de sécurité a dissuadé sans nul doute les esprits malfaisants. Il faut espérer que cela perdure. L’esprit de fête est plus fort que la délinquance.

M. Kaya


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Continuer la lecture

ylang radio

Station Mobile

En ce moment

Titre

Artiste